fbpx
La tête dans les nuages

La tête dans les nuages

La tête dans les nuages

Lames de panéole – Panaeolus sp.

C’est une caractéristique particulière aux groupes des panéoles, un aspect dit « nuageux » des lames. Il est facile d’expliquer ce phénomène : sur les lames claires se développent les spores qui elles sont plus sombres. Un peu comme le font les champignons de Paris qui passent du rose au noir. Mais, contrairement aux autres espèces, les panéoles développent et maturent leurs spores de manières irrégulières le long des lames provoquant ce motif qui disparaît peu à peu avec le vieillissement et la maturité complète de toutes les spores.

Le 16 avril 2017 à Contis (Les Landes, France)

Crise de lames

Crise de lames

Hebeloma sp. – Lames d’Hébélome

Le saviez-vous ? Les champignons pleurent quand on les coupent ! En réalité, on appelle lames pleureuses le fait que certains champignons produisent une sorte de rosée sur le bord des lames. Ces gouttes se remplissent de spores et en séchant, elles provoquent les amas caractéristiques, comme sur ce cliché, où l’on distingue bien la couleur brune de ces millions de cellules reproductrices.

Le 10 octobre 2015 à Chenevelles (Vienne, France)

 

 

Feu d’artifice

Feu d’artifice

Crepidotus sp. – Crépidote

Les Crépidotes, minuscules champignons sans pieds font sans conteste partie de mes modèles préférés. Fixés par le chapeau à une branche morte, ils se font discrets, lames tournées vers le sol et l’on peut aisément passer à côté sans trop y prêter attention. Mais les retourner offre le plus souvent une belle surprise esthétique qui, pour ma part, ne me laisse jamais indifférent. Et si, comme ici, on a la chance de l’abondance, c’est comme le bouquet final d’un feu d’artifice.

Le 19 novembre 2016 à Croutelle (Vienne, France)

 

 

Le myxo sur le mycète

Le myxo sur le mycète

Le myxo sur le mycète

Plasmode de myxomycète sur Antrodia albida

C’est une pousse assez spectaculaire de ce qui pourrait être un Polypore blanchâtre (Antrodia albida), une couche de plusieurs mètres le long d’un grand chêne tombé après la tempête Klaus qui dévasta le massif forestier des Landes. Puis avec l’âge, après plusieurs mois, le polypore jaunit et commence à pourrir. C’est à ce moment qu’un myxomycète décide d’étendre son plasmode en fines veines jaunes, aux fi ns d’en explorer la surface pour se nourrir des spores et bactéries recouvrant le champignon.

Le 22 décembre 2013 à Morcenx (Landes, France)

 

 

Paysage « sur-marin »

Paysage « sur-marin »

Paysage « sur-marin »

Phlebia merismoides syn. Phlebia radiata – Mérule radiée

Des anémones accrochées aux rochers au fond des océans ? Plutôt un champignon, la Mérule radiée, qui se déploie en une croûte sur le bois mort qu’elle dévore tandis que les replis orange portent les spores nécessaires à sa reproduction.

Le 4 décembre 2016 à Saint-Sauvant (Vienne, France)

 

 

Pin It on Pinterest